Nomad Blog

Skier dans les alpes françaises

Des montagnes immenses, des transferts rapides, des hors-pistes épiques et des stations adaptées à tous les niveaux font des Alpes françaises un choix de premier ordre pour votre prochain voyage de ski.

En matière de ski, les Alpes françaises sont de classe mondiale. Vous trouverez de tout, des stations de renommée internationale avec des centaines

de kilomètres de pistes damées aux villages alpins traditionnels où le ski fait partie de la vie quotidienne. Ces montagnes abritent également le puissant Mont Blanc, la plus haute montagne d’Europe occidentale, qui offre des possibilités infinies de ski de randonnée, de ski alpin et de descentes épiques en hors-piste à la journée. Sans oublier toute une série d’autres activités.

En France, on parle des Alpes du Nord et des Alpes du Sud. Les Alpes du Nord s’étendent de Chamonix et des Portes du Soleil jusqu’à la Tarentaise et les 3 Vallées. Les Alpes du Sud comprennent des stations de ski juste au sud de Grenoble jusqu’à la côte méditerranéenne.

SKI DANS LES ALPES DU NORD DE LA FRANCE

Les Alpes du nord de la France offrent de grandes montagnes et certaines des stations de ski les plus célèbres de France. Pensez à Chamonix, Tignes, Val d’Isère et Méribel, Courchevel et Val thorens dans les légendaires 3 Vallèes. Des réseaux de remontées mécaniques rapides et efficaces vous permettent de vous déplacer dans les stations. Mais il n’y a pas que les super stations d’altitude, vous trouverez aussi de grandes stations plus petites à des altitudes plus basses. Plus tranquilles et moins chères, si la neige est bonne en bas, elles peuvent être une bonne option. Consultez les sites d’Areches-Beaufort et de La Clusaz. Les Alpes du nord de la France offrent également un accès facile depuis les aéroports de Genève, Chambéry et Lyon, ce qui signifie moins de temps de voyage et plus de temps sur les pistes.

SKI DANS LES ALPES DU SUD DE LA FRANCE

Avec 300 jours d’ensoleillement par an et un record d’enneigement, les Alpes du Sud de la France ne doivent pas être négligées. Là où les Alpes françaises rencontrent la Provence, ces stations de ski ont une atmosphère décontractée et un terrain de ski étonnant. Des sommets déchiquetés des Ecrins aux montagnes côtières du parc national du Mercantour, on peut y pratiquer le ski de piste, mais aussi le ski de randonnée, qui compte parmi les meilleurs de France. Les temps de transfert vers l’Alpe d’huez et les 2 Alpes sont d’environ 1 h 15 min depuis l’aéroport de Grenoble, tandis que Serre Chevalier est à un peu plus de 2 heures. Pour Isola 2000, vous voudrez probablement prendre l’avion jusqu’à Nice, et il est très possible au printemps de skier un jour et de nager dans la Méditerranée le lendemain.

LES POINTS FORTS

Des skieurs de tous horizons affluent chaque hiver dans les Alpes françaises, qu’il s’agisse de familles ou de couples qui apprécient les pistes des Trois Vallées ou de skieurs de fond sérieux qui se frottent aux terrains escarpés de Chamonix et de La Grave.

Des stations telles que Tignes, Chamonix, Val d’Isère, Courchevel et Morzine abritent aujourd’hui certaines des plus grandes communautés de saisonniers des Alpes. Les stations de ski des 3 Vallées, avec 180 remontées mécaniques, 600 km de ski sur 330 pistes balisées, constituent le plus grand domaine skiable connecté au monde et c’est ici que vous trouverez certains des meilleurs terrains d’altitude et de neige assurée des Alpes françaises.

Il n’est pas nécessaire d’être un pro pour profiter du meilleur des Alpes françaises. La plupart des stations visent à satisfaire tous les niveaux, avec de superbes pistes pour débutants et de larges pistes ouvertes pour apprendre et pratiquer vos premiers virages, des pistes rouges rapides et amusantes pour les intermédiaires, et des pistes noires plus difficiles pour les skieurs avancés. De plus, l’accès à des hors-pistes étonnants est facile, où que vous alliez.

Les Alpes françaises sont souvent critiquées par les skieurs freestyle pour ne pas avoir assez de snowparks de bonne qualité (bien qu’Avoriaz, Serre Chevalier, Les Arcs et Tignes s’efforcent de rattraper leur retard sur les États-Unis et le Canada), mais lorsque vous skiez sur un terrain naturel, il est facile de comprendre pourquoi les snowparks ne sont pas toujours en tête de liste.