Nomad Blog

Le Tour du Mont Blanc : un parcours de randonnée mythique

Vous aimez le sport, la nature et les sensations fortes ? Partez pour quelques jours d’aventure dans un cadre idyllique. Le Tour du Mont Blanc fait partie des itinéraires de randonnée les plus célèbres dans les Alpes. Explorez les alentours de la plus haute montagne d’Europe de l’Ouest au cours d’une randonnée pédestre. Vous plongerez au cœur d’un paysage montagnard impressionnant formé de grands massifs et de glaciers.

Les caractéristiques du circuit

Le point de départ officiel du GR Tour du Mont Blanc se situe au village des Houches, près de Chamonix. Le parcours s’étend sur près de 215 kilomètres, ce qui est parfaitement adapté aux randonneurs de tout niveau. Il faut juste s’équiper du bon matériel, être en forme, avoir de l’endurance et être apte à porter un sac à dos chargé.

Il existe différents itinéraires pour explorer le Tour du Mont Blanc. La durée de la randonnée varie de 6 à 10 jours. Vous trouverez un découpage des étapes du TMB sur https://www.tour-mont-blanc.com/

Cela dépendra du circuit que vous aurez choisi et des sites que vous aimerez explorer. En effet, vous pouvez opter pour le Tour Nord ou le Tour Sud. Vous pouvez aussi choisir des itinéraires plus sportifs.

Vous traverserez des cols comme le col du Bonhomme, le col de la Croix-du-Bonhomme, le col de la Seigne, le Grand Col Ferret, le col de la Forclaz, le col de Balme, le Col du Brévent, etc. Vous ferez également la découverte de villages typiques en milieu montagnard. Sur le chemin, vous aurez une vue imprenable sur un paysage varié : de magnifiques glaciers suspendus, des cascades naturelles, des alpages, des forêts, etc.

Le GR Tour du Mont Blanc parcourt les frontières de la France, la Suisse et l’Italie. Il s’agit d’un parcours balisé et sécurisé. Vous pourrez ainsi vous aventurer sans guide. Dans ce cas, vous devrez vous munir d’une carte ou d’un topoguide.

La meilleure période pour partir en randonnée au GR Tour du Mont Blanc

Les hébergements et refuges de montagne ouvrent généralement leurs portes à partir de mi-juin jusqu’en mi-septembre. Surtout, il est important de réserver bien à l’avance pour éviter les mauvaises surprises. Il existe des mini-dortoirs qui peuvent accueillir les groupes de personnes. Les refuges sont habituellement saturés entre mi-juillet et mi-août.

Durant le début de saison, vous devez rester extrêmement prudent face aux plaques résiduelles de neige sur les sentiers en altitude. Cela peut être réellement dangereux.

De quoi faut-il s’équiper ?

Puisque vous partez en hautes montagnes, vous devez vous équiper du matériel adéquat. Préparez des chaussures de marche légères et confortables. Vous pouvez aussi prévoir des semelles de protection pour éviter les ampoules. Il est important de se munir de vêtements de sport et de vêtements chauds ainsi que d’un imperméable. N’oubliez pas vos bâtons de trekking. Cela pourrait vous être utile. Emportez également des lunettes de soleil. N’oubliez pas d’apporter votre crème protectrice pour ne pas abîmer la peau. Une poche à eau de plusieurs litres est nécessaire pour vous hydrater en cours de chemin. N’hésitez pas à vous rendre dans les magasins spécialisés dans la vente d’équipements de montagne.